• Elsa Moreira Da Veiga

La Société Générale et Le Slip Français: 2 cas qui prouvent qu'un Community Manager est important

Beaucoup de gens, dont des entrepreneurs, ne voient pas réellement l'utilité d'un Community Manager au sein d'une entreprise. Pourtant, le Community Manager est un élément clé de la gestion de l'image d'une marque sur les réseaux sociaux. Toujours pas convaincu ? Cela tombe bien, car deux entreprises nous montrent en ce début d'année qu'un (bon) Community Manager peut éviter beaucoup de casse.


La Société Générale a subi un scandale qui aurait pu être évité un mois à l'avance. En effet, l'histoire d'une libraire de Clichy-la-Garenne, dont les comptes personnels et professionnels ont été fermés à la demande du directeur de son agence car elle se plaignait de cette dernière sur les réseaux sociaux, est devenue virale et a suscité une vive indignation chez les internautes.

Ainsi, certains internautes ont demandé un boycott de la banque et ont déversé un flot de critiques et d'insultes, que la réponse vague et tardive n'a pas réussi à calmer. Ce scandale aurait pu être évité très facilement si le ou les Community Manager de la Société Générale avai(en)t remarqué les tweets de cette libraire, qui avait même cité le compte du service client dans ses tweets (comme vous pouvez le voir sur l'exemple). Il aurait alors simplement fallu répondre à cette cliente mécontente et l'orienter pour résoudre son problème, au lieu de laisser le directeur de l'agence (qui n'a de toute évidence jamais entendu parler de l'e-réputation) prendre le contrôle de la situation.

Heureusement pour la Société Générale, sa place sur le marché lui permettra de se remettre très facilement de ce scandale et d'apprendre de ses erreurs. Cependant, ce type de scandale peut être dévastateur pour une entreprise ayant une position plus faible sur le marché, comme nous le montre Le Slip Français.


En effet, cette PME vendant des sous-vêtements "made in France" s'est retrouvée plongée dans un scandale alors que certains alors que certains d'entre nous se remettaient à peine de leur soirée du Nouvel An. La cause de ce scandale ? Une soirée, justement. Une soirée au thème "Viva Africa" à laquelle ont participé deux employés du Slip Français, dont l'un était déguisé en singe, tandis que l'autre se tordait de rire face au "blackface", un maquillage raciste, qu'arborait une autre participante de la soirée. Une vidéo de cette soirée a été mise en ligne et s'est rapidement retrouvée sur les fils d'actualités de nombreux internautes, dont l'indignation ne s'est pas faite attendre.

Nombreux sont ceux qui appellent à présent au boycott du Slip Français.

Contrairement à la Société Générale, le Slip Français n'a pas la place du marché qui lui permettrait de traiter cette série d'événements comme une simple mauvaise passe. En effet, et comme le président de l'entreprise Guillaume Gibault l'a expliqué sur France Info, les soldes sont une période importante pour ce type d'entreprise, et cet événement aura forcément "des conséquences économiques". Même à une autre période, ce scandale aurait eu des conséquences économiques pour une entreprise de cette taille, et il est clair que sa réputation mettra beaucoup de temps avant d'être restaurée.

En quoi un Community Manager aurait pu aider ? Il aurait pu effectuer une surveillance des réseaux sociaux et de la réputation de l'entreprise en général et faire état de cette situation plus tôt, ce qui aurait évité une réponse de l'entreprise jugée trop tardive par les internautes.


Ces deux cas nous montrent qu'un Community Manager est un élément essentiel dans la vie d'une entreprise. Si vous souhaitez donc soigner l'image de votre entreprise sur les réseaux sociaux, engagez un Community Manager, et si vous n'arrivez pas à en trouver un, faites appel à moi !

J'espère que vous avez aimé cet article, et si c'est le cas, n'hésitez pas à me le faire savoir et à suivre la page Facebook Moreira Freelancing pour être au courant de la publication des prochains articles !