• Elsa Moreira Da Veiga

La prospection quand on est freelance: comment s'y prendre ?

La prospection est une phase par laquelle doivent passer tous les freelances, à moins qu'ils aient un réseau digne de celui d'un homme politique. Que vous essayiez de trouver des clients en vous rendant à des événements, en passant des coups de téléphone ou en envoyant des emails et des messages sur les réseaux sociaux, si vous entrez en contact avec un client potentiel pour présenter vos services, vous faites de la prospection. Et prospecter, c'est la première étape de la construction d'une relation avec un client.

Du coup, comment prospecter correctement ?



Il n'y a pas de méthode magique ni de solution miracle pour la prospection. Certes, il y a des outils qui vont vous aider à mettre en oeuvre votre prospection, mais le reste ne se fera pas tout seul. Vous allez devoir trouver votre cible et développer votre stratégie de prospection vous-même, ou payer quelqu'un pour le faire à votre place.

Une fois que vous avez trouvée votre cible, vous allez devoir entrer en contact avec elle. Et peu importe ce que vous voulez dire ou écrire, il y a des choses à faire et à ne pas faire.


En ce qui concerne les choses à ne pas faire:


  • Ne soyez pas agressif: ne spammez pas votre cible, ne commentez pas sous chacun de ses posts, et ne l'appelez pas tous les jours. Certes, il faut relancer régulièrement un client potentiel, mais gardez en tête qu'il y a une différence entre relance et harcèlement. Harceler un prospect va non seulement le dégoûter, mais aussi vous donner une mauvaise réputation, car les mauvais avis sont toujours entourés d'oreilles attentives.

  • N'envoyez pas de copiés-collés sans âme: je sais qu'il est tentant de composer un message généraliste et de l'envoyer à la liste de cibles que vous avez créée sur Excel, mais votre prospect sera beaucoup plus intéressé si vous lui envoyez un message personnalisé. Cela lui montrera que vous connaissez son projet et ses besoins, et il sera donc plus enclin à vous répondre et à visiter votre profil et votre site web, si vous en avez un.


Voici maintenant les choses à faire pour mieux atteindre votre cible et construire votre relation client sur de bonnes bases:


  • Soyez concis et précis: il ne sert à rien d'écrire un pavé pour présenter vos services, personne ne le lira en entier. Présentez-vous en quelques lignes, et n'oubliez pas de montrer que vous connaissez votre cible et son projet.

  • Offrez une première expérience: beaucoup d'experts conseillent d'offrir un premier contenu ou un premier service aux prospects. Cela vous permettra d'attirer votre prospect vers vous et d'engager une première discussion. De plus, vous pourrez voir si vous "matchez" avec votre prospect, et vice-versa.

  • Soyez actif sur vos réseaux sociaux et sur votre site: si votre prospect est intéressé par votre offre, la première chose qu'il fera, c'est visiter vos profils sur les réseaux sociaux et votre site. Vous devez donc faire en sorte que le contenu que vous avez publié en ligne vous représente vous et votre marque. Votre activité doit aussi être régulière pour montrer à vos prospects et à votre communauté que vous êtes à jour sur les actualités et les tendances de votre milieu.


En appliquant ces quelques astuces, vous pourrez faciliter vos démarches de prospection et les rendre plus efficaces. J'espère que cet article vous a été utile, et si c'est le cas, n'hésitez pas à le partager !

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à me contacter sur LinkedIn, Facebook, ou tout simplement via le chat ou le formulaire présents sur la page d'accueil du site. Vous pouvez également prendre rendez-vous en ligne pour profiter d'une audit gratuite de votre présence en ligne. Je serais très heureuse de discuter avec vous !